Recherche avancée

565

Cortat Alain

Le profit dans les PME, perspectives historiques, XIXe-XXe siècles

Livre Papier

39,00 CHF 31,00 € 42,00 $
$relatedproductids : Array ( )
3027

Alain Cortat et Jean-Marc Olivier (éd.)

Le profit dans les PME, perspectives historiques, XIXe-XXe siècles

220 p.

ISBN:978-2-88930-015-0

Le déclin industriel subi par plusieurs pays occidentaux depuis la crise des années 1970 soulève de nombreuses interrogations sur les modèles économiques. La question de la taille des entreprises, du rôle de PME dans les économies nationales et dans la création de richesses et d’emplois est souvent débattue. Pourtant, les historiens se sont peu interrogés sur les profits des PME, c’est-à-dire sur leur efficacité.
L’objectif de ce livre est donc d’analyser les profits des PME, sous des angles variés et permettant des comparaisons entre pays et entre secteurs. Les auteurs étudient la question selon quatre axes principaux : le rôle de l’État dans la modernisation des techniques comptables et l’analyse des profits ; le rôle des cartels ; les secteurs et la taille des entreprises (PME/grandes entreprises) ; les stratégies de niche choisies par les PME. Les exemples traitent d’entreprises suisses, françaises et japonaises.

Titre
Le profit dans les PME, perspectives historiques, XIXe-XXe siècles
Editeur
Editions Alphil Presses universitaires suisses
Auteur

Alain Cortat et Jean-Marc Olivier (éd.)

Type de livre
Collection
Colloquium
Numéro
3027
Langue
Français
ISBN Papier
978-2-88930-015-0
ISBN PDF
-
ISBN E-Pub
-
Année de parution
2014
Nb de pages
220
Avec
graphiques
Format
21x14.1x1.5

Après des études à Lausanne et à Fribourg en Brisgau, Alain Cortat a travaillé comme collaborateur scientifique dans plusieurs centres de recherches. Il a
séjourné, en 1999-2000, à l’Université de Harvard à Cambridge, Massachusetts, puis il a été maître de conférences invité à l’Université de Technologie de
Belfort-Montbéliard, enfin chargé de cours à l’Université de Fribourg et à l’Université de Neuchâtel. Il est actuellement chargé d’enseignement à l’Université de Neuchâtel. Il dirige plusieurs collections aux Éditions Alphil, dont il est le directeur. Ses domaines de recherches sont l’histoire industrielle et l’histoire économique.


Jean-Marc Olivier a été maître de conférences à l’Université de Toulouse en 1999, puis professeur en 2010 après avoir soutenu une HDR intitulée : Petites entreprises, grands développements. France, Suisse, Suède (1780-1930). Il a dirigé le laboratoire CNRS des historiens de cette université entre 2005 et 2013. Il est désormais vice-président en charge des relations internationales de l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Enfin, il codirige la Revue d’histoire nordique et anime la collection
« Regards sur l’histoire » chez Privat.

Panier

Aucun article dans le panier

TOTAL

0,00 CHF

aller a la caisse »

ACTUALITÉS

RTS La 1ère consacre un sujet au livre "Coups de foudre à la Belle Époque" (Journal du matin, 23 juin 2017)

lire la suite

Article sur "Coups de foudre à la Belle Époque" dans L'Express, le 17 juin 2017 (p.7)

lire la suite

Anne Rothenbühler, auteure du livre "Le baluchon et le jupon", présente ses recherches dans Passé simple (no.26, juin 2017, p.24-26)

lire la suite

Le mensuel d'histoire Passé simple livre un compte rendu positif du livre de R. Ruppen Coutaz (no.26, juin 2017, p.35)

lire la suite

Article sur le livre de Pierre-Yves Donzé consacré aux politiques hospitalières dans Le Temps, le 8 juin 2017 (p.11)

lire la suite

Pierre-Yves Donzé et son livre sur les politiques hospitalières évoqués sur RTS La 1ère, dans le Journal du matin, le 8 juin 2017

lire la suite

Interview de Pierre-Yves Donzé, auteur d'un livre sur les politiques hospitalières, sur RTS La 1ère, émission Forum, le 22 mai 2017

lire la suite

Laurence Marti, auteure du "Renouveau horloger", était l'invitée de l'émission Versus-penser, sur Espace 2, le 16 mai 2017

lire la suite

Article sur le livre de Raphaëlle Ruppen Coutaz dans la Liberté du 7 avril 2017

lire la suite

Article dans La Gruyère du 16 mars 2017 sur le livre de Florian Defferard

lire la suite