Recherche avancée

565

Fior Michel

L’or de la Reichsbank

Livre Papier

21,00 CHF 17,00 € 21,00 $
$relatedproductids : Array ( ) $relatedproductids array_intersect : Array ( ) 0 | | 0 | simple$hasRelatedProducts : 0$relatedproductids : Array ( ) $downloadableRelatedProducts : Array ( ) | L’or de la Reichsbank | 0 | Array ( ) | $freePdfProductIds : Array ( )
7005

Michel Fior

L’or de la Reichsbank

Que savait la Banque nationale suisse (1939-1945)

110 p.

ISBN:2-940078-04-1

Au cours de la Seconde guerre mondiale, et jusqu’au début de l’année 1945, la Banque nationale suisse a acheté de l’or auprès de la Reichsbank pour plus d’un milliard de francs. Pourtant, depuis 1943, des avertissements alliés mettaient en garde les pays neutres européens contre l’acquisition de biens volés par l’Allemagne dans les territoires occupés...

En dépit de ces mises en garde, la BNS a longtemps nié avoir su que l’or vendu par l’Allemagne provenait en grande partie de réquisitions. Les directeurs pouvaient-ils ignorer la nature du métal ? Etaient-ils naïfs ? Ont-ils menti ? Ont-ils intentionnellement collaboré avec le Reich comme on l’affirme souvent ?

Cette recherche, entreprise avant l’irruption sur la scène médiatique du « scandale de l’or nazi » tente de répondre le plus précisément possible à cette question que les historiens ont, jusqu’à présent, quelques peu négligée : que savait la Banque nationale ? Les procès-verbaux de la Banque ont été passés au peigne fin pour en dégager un maximum d’indications permettant d’établir avec précision le degré de connaissance. Plusieurs angles d’approche ont servi de base à l’analyse : à combien estimait-on les réserves de la Reichsbank d’avant-guerre ? Savait-on que de l’or avait été prélevé en Hollande et en Belgique ? A-t-on adopté des mesures de précaution ? A partir de quand ? Le Conseil fédéral a-t-il été tenu au courant ?

De cette enquête ressortent des réponses précises, insérées dans le contexte économique et politique de la Seconde Guerre mondiale. Le rôle de l’or sur le plan monétaire et commercial, la dissuasion économique ainsi que la neutralité sont autant de paramètres qui permettent de mieux comprendre la politique de la Banque nationale pendant le conflit.

Titre
L’or de la Reichsbank
Editeur
Cahiers de l'Institut d'Histoire
Auteur

Michel Fior

Type de livre
Revue
Collection
Cahiers de l'Institut d'Histoire
Numéro
7005
Langue
Français
ISBN Papier
2-940078-04-1
ISBN PDF
-
ISBN E-Pub
-
DOI
Année de parution
1997
Nb de pages
110
Avec
Tableaux
Format
29,7 x 21 cm

Fior Michel : Docteur en sciences humaines de l’Université de Neuchâtel Michel Fior a publié récemment aux Éditions Peter Lang Institution globale et marchés financiers - La Société des Nations et la reconstruction de l’Europe.

Cet ouvrage propose un regard neuf et interdisciplinaire sur le rôle de la SDN dans la transition économique des années vingt, et sa responsabilité dans la crise financière du début des années trente.

Panier

Aucun article dans le panier

TOTAL

0,00 $US

aller a la caisse »

ACTUALITÉS

Présentation du livre Chez le photographe. Les photographes portraitistes de l’Arc jurassien, 1840-1920 dans Arcinfo

lire la suite

Présentation du livre Le cimetière israélite de la Chaux-de-Fonds dans Arcinfo

lire la suite

Présentation du livre de Domique Weibel dans la Feuille d'Avis de la Vallée de Joux

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à la Librairie Cattin, Bassecourt, 28 novembre, 10h00-12h00.

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à la librairie Page d’Encre à Delémont le 5 décembre,10h00-12h00

lire la suite

Cyril Cordoba est l'invité de La Matinale sur la RTS

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à Payot La Chaux-de-Fonds le dimanche 20 décembre 2020

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à Payot Neuchâtel le mercredi 16 décembre 2020

lire la suite

ATTENTION ANNULE

Dédicace d'Anne-Marie Faraggi Rychner le samedi 7 novembre à Payot La Chaux-de-Fonds

lire la suite

ATTENTION ANNULE

Le vendredi 6 novembre 2020 à 18h00 au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, présentation du livre Un dialogue sur l’art. La correspondance entre Léopold Robert et Maximilien de Meuron.

lire la suite