Recherche avancée

565

Rychner Jacques

Jacques-Barthélemy Spineux (1738-1806). Prote de la Société typographique de Neuchâtel

Livre Papier

29,00 CHF 23,00 € 32,00 $
$relatedproductids : Array ( ) $relatedproductids array_intersect : Array ( ) 0 | | 0 | simple$hasRelatedProducts : 0$relatedproductids : Array ( ) $downloadableRelatedProducts : Array ( ) | Jacques-Barthélemy Spineux (1738-1806). Prote de la Société typographique de Neuchâtel | 0 | Array ( ) | $freePdfProductIds : Array ( )
3019

Jacques Rychner

Jacques-Barthélemy Spineux (1738-1806). Prote de la Société typographique de Neuchâtel

De Liège à Carouge en passant par Paris, Neuchâtel et La Neuveville

144 p.

ISBN:978-2-940489-34-3

Étrange et fascinant destin que celui de Jacques-Barthélémy Spineux, Liégeois, un des « cadres » les plus qualifiés de l’imprimerie du XVIIIe siècle, dont la carrière, bien qu’essentiellement neuchâteloise, traverse néanmoins six pays et autant de régimes politiques.
Né en 1738 dans une de ces principautés ecclésiastiques si typiques de l’Ancien Régime, il finira en 1806 imprimeur officiel du Département du Léman ! Il aura entretemps fait son apprentissage (et sa philosophie) à Liège, travaillé dix ans à Paris dans l’un des plus importants ateliers de la capitale, dix-huit ans comme cheville ouvrière de la Société typographique de Neuchâtel, puis imprimé une quinzaine d’années à son compte, d’abord à la Neuveville où il sera en relations amicales avec Isabelle de Charrière dont il imprimera notamment en 1793 Les Émigrés, et enfin à Carouge (GE), avec pour principales productions des placards, brochures et avis officiels pour le compte du Préfet du Léman, ainsi que des avis et étiquettes pour les commerçants de la ville et autres arracheurs-de-dents !
La grande majorité des chefs d’ateliers de l’époque étaient de simples typographes sortis du rang. Spineux, lui, est l’un des trois ou quatre « protes » de son époque capables tout à la fois de travailler à la casse ou à la presse, de tenir un remarquable Livre de Banque (soit le registre des salaires hebdomadaires des ouvriers), et de rédiger lettres et documents avec une orthographe parfaite et une écriture aussi belle et régulière que celle de Rousseau, d’Isabelle de Charrière ou de ses propres patrons. Ses pairs ont nom Contat-dit-Lebrun, Rétif de la Bretonne, ou encore Brullé, prote de Le Breton, si instruit que Diderot n’hésita pas à lui confier la rédaction de l’article « Imprimerie » de l’Encyclopédie.

Titre
Jacques-Barthélemy Spineux (1738-1806). Prote de la Société typographique de Neuchâtel
Editeur
Auteur

Jacques Rychner

Type de livre
Collection
Histoire
Numéro
3019
Langue
Français
ISBN Papier
978-2-940489-34-3
ISBN PDF
-
ISBN E-Pub
-
DOI
Année de parution
2013
Nb de pages
144
Avec
Format
20.9x14x1.1

Jacques Rychner est né en 1941 à Neuchâtel. Il a étudié la philologie classique aux Universités de Neuchâtel et Munich. Ayant obtenu sa licence ès-lettres en 1965, il a été lecteur de français à l’Université de Munich. Il s’est inscrit ensuite à l’École nationale de bibliothécaires de Paris (aujourd’hui ENSSIB, à Lyon). En parallèle, il a suivi le Séminaire d’Histoire et de civilisation du Livre du professeur Henri-Jean Martin à l’École pratique des Hautes Études (IVe Section). Après l’obtention de son Diplôme supérieur de bibliothécaire, il a travaillé en qualité d’assistant au Département des Livres anciens de la Bibliothèque nationale (alors sise 58, rue de Richelieu). Il a dirigé la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel durant une vingtaine d’années, poursuivant par ailleurs des recherches sur les ouvriers de la Société typographique de Neuchâtel.

Panier

Aucun article dans le panier

TOTAL

0,00 $US

aller a la caisse »

ACTUALITÉS

Séance de dédicace de M. Jean-Claude Rennwald le samedi 27 juin 2020 à la librairie Page d'Encre à Delémont, de 10h à 12h

lire la suite

Article sur le livre de François Noirjean et Jorge da Silva, Isabelle Morel-de Gélieu, dans le Quotidien Jurassien du 8 juin 2020 (© Cet article est reproduit avec l’autorisation des Editions D+P SA, société éditrice du Quotidien Jurassien)

 

lire la suite

Article sur le livre de François Noirjean et Jorge da Silva, Isabelle Morel-de Gélieu, dans le Journal du Jura, le 29 mai 2020

lire la suite

Article dans Le Temps sur le livre de Pierre-Yves Donzé "Des nations, des firmes et des montres : histoire globale de l’industrie horlogère de 1850 à nos jours"

lire la suite

Article dans Le Quotidien jurassien sur le livre de Jean-Claude Rennwald, Suisse - Europe : la séparation après un flirt ? © Le Quotidien Jurassien

lire la suite

Article dans Gauchebdo sur le livre Nos chemins vers la liberté. Récits de deux survivants de la Shoah

lire la suite

Pour jouer pleinement la solidarité avec les éditeurs suisses, les librairies placent cette réouverture attendue sous le slogan J’ACHÈTE UN LIVRE SUISSE ! Vitrine, mise en avant des dernières parutions des éditeurs suisses ou des livres d’auteur-e-s suisses, que le public est invité à découvrir et à venir soutenir

lire la suite

Les éditions Alphil, la librairie Basta et les auteur-e-s ont le plaisir de vous inviter au vernissage des livres: « Vous, vous savez, mais moi je ne sais pas ». Questions à un survivant de la Shoah, Carl Lutz et le sauvetage des Juifs de Hongrie, 500 ans de Suisse romande protestante, le mardi 10 mars 2020

lire la suite

Roland Rossier dédicacera son livre " La Suisse et l’argent sale. 60 ans d’affaires bancaires" le jeudi 20 février 2020 à Fnac Rive

lire la suite