Recherche avancée

565

Les Cahiers de l’Institut neuchâtelois

Identités neuchâteloises. Le canton de Neuchâtel au fil de la migration

Livre Papier

65,00 CHF 65,00 € 65,00 $
$relatedproductids : Array ( ) $relatedproductids array_intersect : Array ( ) 0 | | 0 | simple$hasRelatedProducts : 0$relatedproductids : Array ( ) $downloadableRelatedProducts : Array ( ) | Identités neuchâteloises. Le canton de Neuchâtel au fil de la migration | 0 | Array ( ) | $freePdfProductIds : Array ( )
17036

ouvrage collectif sous la direction de Gianni d’Amato

Identités neuchâteloises. Le canton de Neuchâtel au fil de la migration

260 p.

ISBN:978-2-940501-62-5

Le 36e cahier de l’Institut neuchâtelois est le fruit d’un travail collectif. Une équipe pluridisciplinaire y aborde la question migratoire sous l’angle historique, démographique, sociologique, culturel et politique, pour dessiner les contours d’un sujet plus que jamais d’actualité.

Démographiquement, l’immigration a joué un rôle considérable dans l’histoire de la Suisse en général et du canton de Neuchâtel en particulier, puisqu’un tiers de la population helvétique en est issue. La mesure des modes de vie, des comportements sociaux et culturels, et de l’intégration structurelle des étrangers dans le canton de Neuchâtel depuis la fin du xviiie siècle représente dès lors un intérêt, pour la compréhension du phénomène migratoire en général et pour sa prise en compte dans le cadre neuchâtelois au regard des défis de l’avenir.

Après une analyse des flux migratoires au fil des siècles et un bilan démographique, les chapitres s’intéressent aux caractéristiques socio-économiques des populations étrangères et évalue les processus d’intégration. Y sont abordées les questions de travail et de formations, d’identité, et des moyens que le canton de Neuchâtel investit pour l’intégration des populations migrantes. Un focus sur les membres de la communauté roumaine révèle des situations différenciées et met en lumière les stratégies qui sont déployées par les individus pour s’insérer durablement.

Titre
Identités neuchâteloises. Le canton de Neuchâtel au fil de la migration
Editeur
Éditions G d’Encre, Le Locle
Auteur

ouvrage collectif sous la direction de Gianni d’Amato

Type de livre
beau-livre
Collection
Cahiers de l’Institut neuchâtelois, Nouvelle série
Numéro
17036
Langue
français
ISBN Papier
978-2-940501-62-5
ISBN PDF
-
ISBN E-Pub
-
DOI
Année de parution
2016
Nb de pages
260
Avec
Format
17x22x2

Gianni d’Amato est professeur ordinaire à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Neuchâtel depuis 2007. Directeur du Forum suisse pour l’étude des migrations et de la population, il est aussi responsable du Programme national de recherche On the move.

Panier

Aucun article dans le panier

TOTAL

0,00 CHF

aller a la caisse »

ACTUALITÉS

Dédicace de Robert Bouvier et Dominique Bosshard le jeudi 5 novembre à Payot Neuchâtel

lire la suite

Cyril Cordoba est l'invité de La Matinale sur la RTS

lire la suite

Le vendredi 6 novembre 2020 à 18h00 au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, présentation du livre Un dialogue sur l’art. La correspondance entre Léopold Robert et Maximilien de Meuron.

lire la suite

La nouvelle exposition intitulée "choc ! Suchard fait sa pub" est à découvrir du 5 septembre au 7 mars 2021 au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

lire la suite

Interview de Pierre-Yves Donzé sur RFJ-RJB et RTN

lire la suite

Séance de dédicace de M. Jean-Claude Rennwald le samedi 27 juin 2020 à la librairie Page d'Encre à Delémont, de 10h à 12h

lire la suite

Article sur le livre de François Noirjean et Jorge da Silva, Isabelle Morel-de Gélieu, dans le Quotidien Jurassien du 8 juin 2020 (© Cet article est reproduit avec l’autorisation des Editions D+P SA, société éditrice du Quotidien Jurassien)

lire la suite

Article dans Le Quotidien jurassien sur le livre de Jean-Claude Rennwald, Suisse - Europe : la séparation après un flirt ? © Le Quotidien Jurassien

lire la suite

Article sur le livre de François Noirjean et Jorge da Silva, Isabelle Morel-de Gélieu, dans le Journal du Jura, le 29 mai 2020

lire la suite