Recherche avancée

565

Faraggi Rychner Anne-Marie

Le cimetière israélite de la Chaux-de-Fonds

Livre Papier

35,00 CHF 29,90 € 35,00 $
$relatedproductids : Array ( ) $relatedproductids array_intersect : Array ( ) 0 | | 0 | simple$hasRelatedProducts : 0$relatedproductids : Array ( ) $downloadableRelatedProducts : Array ( ) | Le cimetière israélite de la Chaux-de-Fonds | 0 | Array ( ) | $freePdfProductIds : Array ( )
10348

Anne-Marie Faraggi Rychner

Le cimetière israélite de la Chaux-de-Fonds

168 p.

ISBN:978-2-88930-325-0

En plein hiver 1872, un cimetière israélite est inauguré à 1 000 mètres d’altitude à La Chaux-de-Fonds, dans le massif jurassien (Suisse). Deux sépultures, fraîchement implantées, marquent le début de l’histoire de ce cimetière. C’est le troisième cimetière israélite autorisé en Suisse romande. Le plus ancien existe depuis 1800 à Carouge dans le canton de Genève, suivi de celui de Lausanne en 1868. Comment ce cimetière a-t-il été créé, comment le terrain a-t-il pu être acquis, comment s’est-il développé et agrandi? Anne-Marie Faraggi Rychner nous emmène à la découverte de cette histoire.
Dans le judaïsme, la conservation des tombes étant perpétuelle, l’architecture funéraire ainsi que l’évolution stylistique et symbolique peuvent être étudiées sur de longues périodes. Le cimetière israélite de La Chaux-de-Fonds se distingue par la rareté des symboles judaïques et l’importance d’une ornementation profane, semblable à celle des cimetières non-juifs.
L’observation attentive des épitaphes donne des renseignements sur les personnes inhumées: l’âge au décès, les patronymes, les origines, les professions, le niveau
social ainsi que le rite funéraire. Ce cimetière révèle une population juive bien intégrée dans le tissu social protestant de la ville de La Chaux-de-Fonds. Si la souche fondatrice est alsacienne, on observe également une hétérogénéité due aux migrations successives.
À l’heure actuelle, les membres de cette communauté israélite sont de moins en moins nombreux et les inhumations de plus en plus rares. Mais un tel cimetière, niché dans la montagne, représente un pan de leur histoire et de l’histoire des Montagnes neuchâteloises : il doit être connu et conservé.

Titre
Le cimetière israélite de la Chaux-de-Fonds
Editeur
Éditions Alphil
Auteur

Anne-Marie Faraggi Rychner

Type de livre
Collection
Images et patrimoine
Numéro
10348
Langue
français
ISBN Papier
978-2-88930-325-0
ISBN PDF
-
ISBN E-Pub
-
DOI
Année de parution
2020
Nb de pages
168
Avec
Format

Anne-Marie Faraggi Rychner, née en 1947, a obtenu une licence d’anglais en 1971 à Paris-Sorbonne et une licence en archéologie à l’Université de Neuchâtel en 1983. Après avoir travaillé comme préhistorienne pour l’État de Neuchâtel d’abord, pour l’État de Vaud ensuite, elle devient «historienne» en présentant une étude sur le cimetière juif des Éplatures de La Chaux-de-Fonds. Elle est également l’auteure de plusieurs publications et articles sur la préhistoire dans les cantons de Neuchâtel et de Vaud.

Panier

Aucun article dans le panier

TOTAL

0,00 CHF

aller a la caisse »

ACTUALITÉS

Présentation du livre Chez le photographe. Les photographes portraitistes de l’Arc jurassien, 1840-1920 dans Arcinfo

lire la suite

Présentation du livre Le cimetière israélite de la Chaux-de-Fonds dans Arcinfo

lire la suite

Présentation du livre de Domique Weibel dans la Feuille d'Avis de la Vallée de Joux

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à la Librairie Cattin, Bassecourt, 28 novembre, 10h00-12h00.

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à la librairie Page d’Encre à Delémont le 5 décembre,10h00-12h00

lire la suite

Cyril Cordoba est l'invité de La Matinale sur la RTS

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à Payot La Chaux-de-Fonds le dimanche 20 décembre 2020

lire la suite

Dédicace d'Aurélie Reusser-Elzingre à Payot Neuchâtel le mercredi 16 décembre 2020

lire la suite

ATTENTION ANNULE

Dédicace d'Anne-Marie Faraggi Rychner le samedi 7 novembre à Payot La Chaux-de-Fonds

lire la suite

ATTENTION ANNULE

Le vendredi 6 novembre 2020 à 18h00 au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, présentation du livre Un dialogue sur l’art. La correspondance entre Léopold Robert et Maximilien de Meuron.

lire la suite