Jammet Thomas

Après avoir obtenu un Bachelor en lettres et sciences humaines à l’Université de Neuchâtel (2007) et un Master en sociologie à l’Université de Fribourg (2009), Thomas Jammet s’est exilé quatre ans à Paris, où il a soutenu en septembre 2016 une thèse de doctorat consacrée aux stratégies de communication numérique des entreprises. Thomas a travaillé ensuite pendant près de trois ans à la Haute école de santé Vaud (HESAV) et il a effectué un post-doctorat à l’Institut de sociologie de l’Université de Neuchâtel, dans le cadre d’un projet de recherche Digital Lives financé par le FNS, avant d’obtenir un poste d’adjoint scientifique à la Haute école de travail social de Fribourg (HETS-FR/HES-SO).