Quantité

Auteur(s): Girardier Sandrine

L'entreprise Jaquet-Droz

Entre merveilles de spectacle, mécaniques luxueuses et machines utiles 1758-1811

Le nom de Jaquet-Droz, véritable Graal de l'histoire horlogère neuchâteloise, évoque le luxe, la technicité et le génie assimilé à cette région. Mais quelle réalité recouvre ce patronyme tant encensé ?Issu d'une récente thèse de doctorat, cet ouvrage porte sur l'histoire de la maison Jaquet-Droz entre 1758 et 1811. Il analyse plus particulièrement la production et la commercialisation d'objets mécaniques de luxe, et s'interroge sur le rôle d'acteurs locaux interconnectés au sein d'un grand espace international de l'horlogerie. Cette approche méthodique et abondamment documentée ouvre ainsi une nouvelle fenêtre sur le monde complexe et passionnant dans lequel évoluent Pierre Jaquet-Droz, son fils Henry-Louis, et leur associé Jean-Frédéric Leschot ; un monde où la fabrication de pièces mécaniques grandioses côtoie la vente d'horloges de seconde main, où la réputation compte autant que l'ingéniosité déployée à survivre dans un contexte hautement concurrentiel, et où l'horlogerie se mêle à l'utilité publique.

Titre
L’entreprise Jaquet-Droz. Entre merveilles de spectacle, mécaniques luxueuses et machines utiles 1758-1811
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Girardier Sandrine
Collection
Histoire
Numéro
3137
Langue
français
Année de parution
2020
ISBN Papier
978-2-88930-300-7
ISBN E-Pub
978-2-88930-302-1
ISBN PDF
978-2-88930-301-4
Format
15.6x22.5x3.4
DOI
10.33055/ALPHIL.03137
Nb de pages
604
Collection Histoire
3137
604 p.
ISBN 978-2-88930-300-7
Girardier Sandrine

Sandrine Girardier est née à Lugano en 1983. Elle effectue ses études universitaires à Neuchâtel en histoire, anglais et ethnologie. Parallèlement à sa thèse de doctorat, consacrée aux horlogers Jaquet-Droz et Leschot, elle travaille dans plusieurs institutions muséales où elle est active dans la conception d'expositions temporaires, la médiation culturelle et la gestion des collections. Elle est actuellement conservatrice du Musée d'art et d'histoire de La Neuveville et présidente de la Fondation de l'Hôtel de Ville du Landeron. Elle effectue également régulièrement des mandats dans le monde de la culture et de la publication.