Quantité

Auteur(s): Galetta Francesco

Enseignement religieux ou histoire des religions ?

Pluralité des logiques dans le canton suisse du Tessin

Suisse, canton du Tessin. Au début des années 2000, deux initiatives parlementaires ont proposé le dépassement des enseignements religieux confessionnels dans l’école publique au profit d’un enseignement d’Histoire des religions, laïque et destiné à la totalité du public scolaire. Le processus de réforme, loin d’être paisible et linéaire, a rencontré tout au long de son chemin des écueils de nature politique, pédagogique et idéologique. Mais plutôt que se focaliser sur le discours des institutions ou des faction politiques et religieuses, la recherche ici présentée a eu comme but principal de décrire et de comprendre comment les acteurs impliqués dans l’implantation pratique de l’enseignement d’Histoire des religions se réapproprient les indications et les prescriptions institutionnelles. Comment enseignants, élèves, parents et cadres scolaires se représentent-ils un projet de réforme qui touche au coeur du rapport entre État et religions et qui est susceptible de réanimer un débat vieux de deux siècles ? Quel est le sens qu’un tel réagencement institutionnel prend au niveau des établissements, des salles de classe et des familles des jeunes élèves ? Ce travail montre comment différentes logiques d’action se côtoient, se superposent et se contredisent. Ces différentes logiques sont à mettre en rapport avec les hésitations de l’État et les difficultés qu’il a rencontrées dans sa tentative de redéfinir son rôle par rapport au domaine du religieux dans l’école et dans la société.

Titre
Enseignement religieux ou histoire des religions ? Pluralité des logiques dans le canton suisse du Tessin
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Galetta Francesco
Type de livre
pédagogie
Collection
Transmission des savoirs
Numéro
3156
Langue
français
Année de parution
2021
ISBN Papier
978-2-88930-346-5
ISBN E-Pub
978-2-88930-348-9
ISBN PDF
978-2-88930-347-2
Format
15,6 x 22,5 x 2
DOI
10.33055/ALPHIL.03156
Nb de pages
338
3156
338 p.
ISBN 978-2-88930-346-5
Galetta Francesco

Francesco Galetta, sociologue, est Maître d’enseignement à la Scuola universitaria federale per la formazione professionale (SUFFP, Lugano).
En 2016, il a soutenu une thèse de doctorat – dont cet ouvrage est issu – au sein de la faculté des Sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne.