Quantité

Les victimes oubliées du IIIe Reich

Les déportés suisses dans les camps nazis

Entre 1933 et 1945, au moins 391 Suisses ont été emprisonnés dans des camps de concentration par le régime nazi et plus de 200 d’entre eux sont morts durant leur captivité ou peu après leur libération. Ce livre retrace leur parcours et leur destin. En plus du sort de ces citoyens suisses, les auteurs suivent le parcours de plus 330 hommes, femmes et enfants nés ou ayant grandi en Suisse, mais qui n’ont jamais eu la nationalité suisse et qui furent emprisonnés dans les camps nazis. Parmi ces derniers, plus de 250 n’ont pas survécu aux mauvais traitements et à la torture. Les victimes suisses des persécutions nazies sont principalement des résistants, des juifs, des socialistes, des personnes considérées comme « asociales », des témoins de Jéhovah, des Sinti et des Roms. Pour la première fois, les auteurs répertorient les noms des 391 victimes identifiées. La plupart d’entre elles vivaient en France et ont été emprisonnées, puis expulsées vers un camp de concentration. D’autres, des Suisses de l’étranger, vivaient dans des pays occupés par l’Allemagne. Dans ce livre, les auteurs examinent comment les citoyens suisses furent pris dans l’appareil de terreur nazi et ce que la Suisse officielle a fait pour les aider. Après quatre années de recherche dans les archives en Suisse et à l’étranger, ils arrivent à la conclusion que «La Suisse aurait pu sauver des dizaines de vies, si elle s’était engagée avec courage et vigueur pour les prisonniers suisses des camps de concentration». D’une part, il apparaît clairement que le Conseil fédéral et les diplomates concernés sont intervenus avec peu de détermination face au régime nazi ; par peur de mettre Hitler en colère et de provoquer une invasion de la Suisse. D’autre part, les auteurs soulignent le peu d’intérêts des instances officielles suisses pour les victimes.

Titre
Les victimes oubliées du IIIe Reich. Les déportés suisses dans les camps nazis
Editeur
Livreo-Alphil
Auteur
Spörri Balz
Staubli René
Tuchschmid Benno
Collection
Les routes de l'histoire
Numéro
1527
Langue
français
Année de parution
2021
ISBN Papier
978-2-88950-067-3
Format
15.6x22.5x2.5
Nb de pages
384
1527
384 p.
ISBN 978-2-88950-067-3
Spörri Balz

Balz Spörri (* 1959) a étudié l’allemand, l’histoire et les médias et a rédigé son travail de fin d’études sur l’histoire sociale de la lecture. Aujourd’hui, il vit à Zurich en tant que journaliste et auteur.

Staubli René

René Staubli (* 1953) a travaillé comme journaliste pour la SonntagsZeitung, la Weltwoche et le Tages-Anzeiger. En 2003, il a reçu le Prix du journalisme de Zurich. Aujourd’hui, il travaille comme éditeur et écrivain fantôme.

Tuchschmid Benno

Benno Tuchschmid (* 1985) a été journaliste pour l’Aargauer Zeitung, rédacteur au SonntagsZeitung et à Schweiz am Sonntag. Il dirige actuellement le magazine SonntagsBlick.