Quantité

« Auschwitz en héritage »

De Karlsbad à Auschwitz, itinéraire d’une jeune fille dans l’enfer de la Shoah

« C’est bien ». Ce 15 avril 1945, Ruth Fayon est libérée par la 2e armée britannique. Elle a survécu à l’horreur de l’extermination des juifs par les nazis. Mais l’adolescente juive originaire de Tchécoslovaquie n’a pas la force de se réjouir. Elle est clouée sur sa paillasse puante du camp de Bergen-Belsen où les nazis, en pleine débandade l’ont déportée avec sa mère et sa soeur. Ruth, 16 ans, est à bout de force. Elle ne peut que lâcher ces quelques mots avant de sombrer dans le coma. « Je ne pesais plus que 30 kilos », raconte aujourd’hui cette Genevoise d’adoption dans un témoignage exceptionnel qui retrace son parcours dans l’enfer de la Shoah. Theresienstadt, Birkenau, Hambourg et Bergen-Belsen… Celle qui est née à Karlsbad en 1928 est passée par les pires camps de concentration et d’extermination du régime hitlérien.

Titre
« Auschwitz en héritage ». De Karlsbad à Auschwitz, itinéraire d’une jeune fille dans l’enfer de la Shoah
Editeur
Livreo-Alphil
Auteur
Fayon Ruth / Vallélian Patrick
Collection
Livreo
Numéro
1015
Langue
français
Année de parution
2021
ISBN Papier
978-2-88950-076-5
Format
13x19x1,5
Nb de pages
216
Collection Livreo
1015
216 p.
ISBN 978-2-88950-076-5
Fayon Ruth

Après la guerre, Ruth Fayon retourne à Prague avec sa soeur et sa maman, dans l'espoir d'y retrouver leur père et mari. En 1948, elle émigre en Israël, où elle retrouve sa soeur Esther. Après avoir effectué son service militaire, elle rencontre Moni Fayon ; ils se marient à Istanbul où ils vivent trois ans.

Le couple s'installe ensuite à Genève et y élève ses enfants. Depuis 1977, Ruth Fayon témoigne de son parcours dans les écoles et collèges de Suisse et de France.

Vallélian Patrick

Né en 1971, Patrick Vallélian a une formation d'historien et d'enseignant, acquise à l'université de Fribourg. Actuellement journaliste à l'Hebdo, il est lauréat du prix du journalisme local de la Berner Zeitung ainsi que des prix Pascal-Arthur Gonet et Nicolas Bouvier. En 2007, il a été nommé enquêteur romand de l'année.

Durant trois ans, de 2006 à 2009, il est parti sur les traces de l'histoire de Ruth Fayon, de Hambourg à Prague en passant par Theresienstadt, Auschwitz, Bergen-Belsen, Karlsbad et Tel Aviv.