• Neuf
Quantité
Pas encore en vente

Albert, Esther, Liebmann, Ruth et les autres

Présences juives en Suisse romande

Albert, Esther, Liebman, Ruth et les autres. Des prénoms choisis entre mille pour évoquer des personnalités juives de Suisse romande. L’écrivain Albert Cohen, le démographe et militant politique Liebman Hersch, sa fille, la philosophe Jeanne Hersch ou encore Ruth Dreifuss, la première femme présidente de la Confédération. Figures éminentes ou personnes ordinaires, les Juifs de Suisse romande forment une population au large rayonnement religieux, économique et culturel.
Sait-on que Montreux a abrité autrefois ce qui fut longtemps une des plus grandes yeshivot (centres d’études bibliques) d’Europe? L’Université de Fribourg, quant à elle, a accueilli dès les années 1970 l’enseignement du philosophe juif Emmanuel Levinas dont les cours se terminaient souvent autour d’une réunion informelle avec les pères dominicains. Quant à Haïm Weizman, le premier président de l’État d’Israël, après avoir étudié la chimie à l’Université de Fribourg, c’est à Genève qu’il jeta les bases de l’Organisation sioniste mondiale.
L’histoire des diverses communautés et la vie juive ont fait l’objet de publications bien documentées. Mais les Juifs de la partie francophone
de la Suisse n’ont à ce jour pas reçu l’attention qu’ils méritent du point de vue de la recherche historique. En réunissant une vingtaine d’auteurs et en abordant plusieurs thèmes inédits, ce livre offre une approche plurielle pour appréhender le paysage juif suisse romand passé et actuel.

Titre
Albert, Esther, Liebmann, Ruth et les autres. Présences juives en Suisse romande
Editeur
Livreo-Alphil
Auteur
Brunschwig Francine
Ehrenfreund Jacques
Leitenberg Laurence
Perrenoud Marc
Type de livre
Histoire
Collection
Les routes de l'histoire
Numéro
1533
Langue
français
Année de parution
2022
ISBN Papier
978-2-88950-077-2
Format
15.6x22.5
Nb de pages
300
1533
300 p.
ISBN 978-2-88950-077-2
Perrenoud Marc

Marc Perrenoud, Docteur ès lettres (Université de Genève), a travaillé à l’édition de volumes des Documents Diplomatiques Suisses (sur les années 1939–1949, puis 1952-1975). Il a collaboré à la publication de l’Histoire du Pays de Neuchâtel (tome 3, XIX–XXe siècle, paru en 1993) et a publié des études sur l’histoire des banques, des relations extérieures de la Suisse, des mouvements migratoires, des organisations ouvrières, de l’antisémitisme et de l’intégration des Juifs en Suisse. Il a été conseiller scientifique de la Commission Indépendante d’Experts Suisse – Seconde Guerre mondiale (CIE) (chargée de la faire la lumière sur les rapports de la Suisse avec l’Allemagne durant la période nazie).

Leitenberg Laurence
Brunschwig Francine
Ehrenfreund Jacques