• Neuf
Quantité

L’édit de Nantes revisité

Actes de la journée d’étude de Waldegg (30 octobre 1998)

Lors de la journée d’étude de 1998, quatre spécialistes ont analysé l’édit de Nantes qui devait mettre un terme aux guerres de religion et sa perception par ses contemporains.

Janine Garrisson replace l’édit de 1598 dans son contexte. Il accorde comme ses prédécesseurs la liberté de conscience, celle limitée du culte et l’égalité avec les catholiques devant la loi. Il s’en distingue par sa durée et pour avoir réglé les modalités d’une coexistence pacifique entre la minorité protestante et la majorité catholique.

Frank Lestringant présente le cas d’Agrippa d’Aubigné. Compagnon d’armes d’Henri de Navarre, il s’oppose à l’abjuration de celui-ci et à l’édit de Nantes qui, à ses yeux, entraînera l’affaiblissement du parti protestant. D’Aubigné continuera son combat dans ses pamphlets et ses ouvrages historiques.

Olivier Christin s’intéresse à la question du vote majoritaire dans les affaires religieuses. En France, les protestants minoritaires ont accepté le principe de la pluralité (majorité) des voix. Ils défendent l’unité politique du royaume et le concept de concitoyen, les adhérents des deux Eglises agissant dans l’intérêt général.

Hubert Bost analyse les études parues pour la commémoration. Certaines ont mis l’édit en parallèle avec la reddition des chefs de la Ligue et la paix avec l’Espagne, d’autres comparé la France avec ses voisins, cherché ce que voulait Henri IV et à qui l’édit avait profité, son rôle sur les valeurs de liberté de conscience et de tolérance.

Titre
L’édit de Nantes revisité
Editeur
Editeurs diffusés
Auteur
Bost Hubert
Christin Olivier
Garrisson Janine
Lestringant Frank
Type de livre
Collectif
Collection
Publications de l'Association suisse pour l'histoire du Refuge huguenot
Numéro
18005
Langue
français
Année de parution
2000
ISBN Papier
978-2600004374
Format
15.2 x 22.3
Nb de pages
87