• Neuf
Quantité

Auteur(s): Fiaux Isabelle

Des frères indésirables ?

Les pasteurs vaudois face aux ministres huguenots à l’époque du Grand Refuge (1670-1715)

En octobre 1685, la révocation de l’édit de Nantes poussa sur les routes de l’exil quatre cinquièmes des pasteurs huguenots. «Des frères indésirables ?» s’intéresse à l’accueil réservé à ceux qui, parvenus en Suisse, cherchèrent – avec le soutien du souverain bernois – à s’intégrer au clergé local. L’auteure s’interroge sur les raisons de l’hostilité des pasteurs vaudois à l’encontre des nominations de huguenots. Xénophobie, divergences théologiques (l’orthodoxie protestante contre le libéralisme de Saumur) ou corporatisme? Pour ce dernier, les «classes», soit les arrondissements ecclésiastiques, l’Académie, qui formait les pasteurs, les étudiants eux-mêmes, tous se plaignaient à LL.EE. Ils s’opposaient tant aux brevets octroyés par Berne, système qui court-circuitait le cursus habituel fondé sur l’ancienneté, qu’à la nomination par des seigneurs laïques (églises de patronat), recherchée par les huguenots. Sur la base d’une lecture approfondie des actes des classes, l’auteure dresse un tableau des tensions et soucis qui traversèrent le corps pastoral vaudois à la fin du XVIIe siècle, l’arrivée de l’Autre, de l’étranger, agissant comme un révélateur. Seule une quinzaine de ministres réfugiés furent nommés dans le Pays de Vaud. L’ouvrage donne la biographie de neuf d’entre eux qui obtinrent une paroisse dans les classes de Lausanne et de Morges, dont celles d’Elie Merlat, d’Isaac Sagnol de La Croix et de Charles Bourdin.

Titre
Des frères indésirables ?
Editeur
Editeurs diffusés
Auteur
Fiaux Isabelle
Type de livre
Monograhie
Collection
Publications de l'Association suisse pour l'histoire du Refuge huguenot
Numéro
18008
Langue
français
Année de parution
2009
ISBN Papier
978-2-600-01301-7
Format
15.2 x 22.3
Nb de pages
160
18008
160 p.
ISBN 978-2-600-01301-7