• Neuf
Quantité
Pas encore en vente

Auteur(s): Matul Katarzyna

De la résistance à l’autonomie

L’affiche polonaise face au réalisme socialiste, 1944-1954

« L’affiche est la plus grande passion de ma vie. Si je me trompe dans ma méthode de création, convainquez-moi. Si je ne me trompe pas, reconnaissez-le. » Cette déclaration dramatique de Tadeusz Trepkowski est révélatrice de la position ferme d’une partie des graphistes polonais face à la mise en place du réalisme socialiste.
Le présent ouvrage éclaire les relations que l’affiche et les affichistes ont entretenues avec la politique et les dirigeants communistes, et ce en vue de mieux comprendre comment les graphistes polonais de la période stalinienne ont disposé d’une si grande liberté de création, ont pu s’inspirer discrètement de l’art occidental et ainsi maintenir la communication avec les courants modernes.
À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la principale question qui anime la vie artistique concerne le type d’art qui sera légitimé par les nouvelles instances politiques. Alors que les discussions tournent autour du concept problématique de « réalisme », l’arrivée des Soviétiques introduit une nouvelle esthétique, d’une nature descriptive et narrative étrangère à la tradition du graphisme polonais de l’entre-deux-guerres. Dans la seconde moitié des années 1940, l’affiche cinématographique d’auteur, qui s’oppose à la production commerciale occidentale, émerge au moment de la politique anti-américaine du début de la guerre froide. Durant la période du réalisme socialiste, imposée en Pologne en 1949, l’art est contraint de suivre des préceptes quelque peu imprécis quant au style, mais très astreignants, puisqu’il s’agit à la fois de soumettre la personnalité de l’artiste à l’idéologie en vigueur et de produire de l’art pour les « masses laborieuses ».

Titre
De la résistance à l’autonomie. L’affiche polonaise face au réalisme socialiste, 1944-1954
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Matul Katarzyna
Collection
Politique et échanges culturels
Numéro
3200
Langue
français
Année de parution
2022
ISBN Papier
978-2-88930-480-6
Nb de pages
256
3200
256 p.
ISBN 978-2-88930-480-6
Matul Katarzyna

Après des études en histoire de l’art à l’Université de Varsovie, Katarzyna Matul occupe les postes de conservatrice de la collection d’affiches internationales du Musée de l’Affiche de Varsovie (Muzeum Plakatu w Wilanowie), de conservatrice de la Biennale internationale de l’affiche de Varsovie, et de présidente de la Fondation pour l’Affiche polonaise. En 2012, Katarzyna Matul obtient un financement du Fonds national suisse pour la rédaction de sa thèse de doctorat intitulée « La légitimation artistique de l’affiche en République populaire de Pologne (1944-1968) : pratiques, discours et institutions », thèse qu’elle soutient en 2018 à l’Université de Lausanne. Elle est l’auteure de nombreux articles consacrés à l’histoire du graphisme et à la critique de l’art et du design graphique. En 2015, elle a publié un ouvrage consacré à la fondation de la Biennale internationale de l’Affiche de Varsovie, paru dans la maison d’édition universitaire polonaise Universitas.