• Neuf
Quantité

Auteur(s): Humbert Philippe

(Dé)chiffrer les locuteurs

La quantification des langues à l'épreuve des idéologies langagières

La Suisse est un pays multilingue. Qu’en est-il de sa population ? Toutes et tous bilingues ? Selon les chiffres que l’on consulte, on pourra croire que les plurilingues sont environ 18%... ou 64% !
Depuis le XIXe siècle, la Suisse mobilise la statistique pour gouverner les communautés linguistiques, voire pour mesurer – discrètement – l’intégration des populations (suisses comme étrangères). En tant qu’outil de gestion du plurilinguisme, la statistique est aujourd’hui encore régulièrement citée lors de débats politiques sensibles.
Dans une analyse fine des pratiques sociales et linguistiques, menée dans les coulisses de la statistique officielle, l’auteur explore les  tensions et contradictions qui animent le processus de quantification. Il n’étudie pas la validité des chiffres, mais les idées sur les langues et dialectes, ainsi que leur impact sur les comportements d’acteurs et institutions qui agissent à différentes étapes de la production statistique.
On y rencontre des individus d’habitude invisibles : statisticien·ne·s, linguistes, chercheuses et chercheurs, responsables institutionnel·le·s, enquêtrices et enquêteurs-téléphonistes, répondant·e·s… Autant de locuteurs et locutrices qui se demandent s’ils sont monolingues, bilingues ou plurilingues, et cherchent à estimer la valeur symbolique ou matérielle de ces pratiques linguistiques.
Un ouvrage de sociolinguistique qui intéressera aussi bien les spécialistes des sciences humaines et sociales que toute personne s’interrogeant sur le rôle et la place des langues et dialectes dans la société.

Titre
(Dé)chiffrer les locuteurs. La quantification des langues à l'épreuve des idéologies langagières
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Humbert Philippe
Type de livre
Essai
Collection
Sociétés
Numéro
3209
Langue
français
Année de parution
2022
ISBN Papier
978-2-88930-467-7
DOI
10.33055/ALPHIL.03209
Nb de pages
388
Collection Sociétés
3209
388 p.
ISBN 978-2-88930-467-7
Humbert Philippe

Né à Fribourg, Philippe Humbert a grandi dans un milieu plurilingue et multiculturel. Ponctuées de séjours à Dublin, Novi Sad et Madrid, ses études de slavistique, français langue étrangère et sciences du plurilinguisme l’ont amené aux sciences du langage.
Depuis 2014, l’auteur est engagé à l’Institut de plurilinguisme (Université et HEP de Fribourg) et travaille sur divers projets de sociolinguistique et de didactique des langues étrangères. Ses recherches en cours portent sur les rapports entre la documentation scientifique et la gestion politique de la langue française et de la Francophonie dans un contexte mondialisé.