Quantité

Auteur(s): Bauer Jean-Didier

L'appel du large

Un marin raconte

La majorité des livres de Jean-Didier Bauer sont des romans ou des récits romancés consacrés à la mer. Aujourd'hui, il quitte le domaine de la fiction pour nous offrir de savoureux récits puisés dans ses souvenirs les plus marquants. Comme dans ses précédents ouvrages, l'auteur emmène ses lecteurs dans un voyage aux nombreuses escales aux quatre coins du monde. Il ne tombe pas dans la facilité pour autant, une traversée peut être difficile et requérir toute la science du navigateur, toute l'endurance des hommes de mer, avec une certaine insouciance, caractérisant une partie des matelots. Le lecteur est pris par la main, plongé dans un univers dont les règles doivent être respectées. C'est donc à partager des tranches de vie réelle qu'il est invité et pas simplement à faire une intéressante lecture. Les détails que l'auteur ne manque jamais d'évoquer apportent à ces récits un inimitable accent de vérité, celui d'expériences vécues et remplies d'authenticité. C'est avec beaucoup de talent qu'il fait revivre un monde fascinant qui depuis toujours a été une passion autant qu'un métier pour lui.

Titre
L'appel du large. Un marin raconte
Editeur
Alphil
Auteur
Bauer Jean-Didier
Type de livre
Nouvelles - récit
Collection
Récits Delibreo
Numéro
10112
Langue
français
Année de parution
2012
ISBN Papier
978-2-940489-08-4
Format
14.2x21x2.9
Nb de pages
340
Collection Récits Delibreo
10112
340 p.
ISBN 978-2-940489-08-4
Bauer Jean-Didier

Bauer Jean-Didier

Jean-Didier Bauer est capitaine au long cours. Né à Neuchâtel en 1931, il a navigué sur ce lac avec des pêcheurs ou des bateaux de sa construction depuis sa plus tendre enfance. Parti à seize ans comme mousse sur le Rhin, il sera matelot sur mer à la fin de cet apprentissage. Après des examens passés en 1955, il naviguera comme officier et obtiendra son brevet de capitaine à trente ans. Quelques années plus tard, il dirige une entreprise horlogère du groupe Ebauches S.A. En 1982, il émigre à Hong Kong où il retrouve des activités maritimes. Rentré en Suisse en 1991, il devient président de l'Association Suisse pour la Navigation Intérieure et navigue comme pilote sur les bateaux de passagers de la LNM, ainsi qu'à bord de l'Artéplage du Jura, lors d'Expo 2002. Il consacre alors la majeure partie de son temps à l'écriture. Deux de ses ouvrages ont été honorés d'un prix littéraire.