Quantité

Auteur(s): Boillat Johann

Les véritables maîtres du Temps

Le cartel horloger suisse (1919-1941)

Un des phénomènes majeurs de l'histoire économique suisse du xxe siècle enfin expliqué ! Cet ouvrage analyse la cartellisation de l'industrie horlogère par les associations patronales entre 1919 et 1941. Basé sur des archives inédites, il remet en question les discours établis par les faiseurs de temps durant l'entre-deux-guerres puis repris par les faiseurs d'histoire, horlogers, journalistes et historiens. En remontant aux origines des questions du Swiss made et de la libre concurrence, il interroge le passé et explique le présent.

L'auteur met d'abord en évidence la façon dont les représentants du patronat parviennent à s'organiser en quatre cartels généraux. Il aborde également la cartellisation dans sa composante nationale, en traitant des fondements de la politique horlogère suisse : la lutte contre le chablonnage et contre les dissidents. Il évoque ensuite la Société générale de l'horlogerie suisse SA. Enfin, il étudie le renforcement du cartel et l'apparition du statut horloger.

Cet ouvrage souligne le rôle crucial de la crise horlogère du début des années 1920. Il relève la concurrence exacerbée entre les producteurs et la dimension profondément hétérogène du système productif. Il favorise la compréhension des tenants du chablonnage et s'efforce d'en percevoir les aboutissants commerciaux, technologiques et politiques. Il étudie la question de la dissidence, en la distinguant de la concurrence. Il permet encore de démontrer la complexité structurelle du cartel et du statut. Enfin, grâce à son index alphabétique et à sa base de données, il constitue un outil capable d'identifier les véritables maîtres du Temps en révélant leur position stratégique.

Titre
Les véritables maîtres du Temps. Le cartel horloger suisse (1919-1941)
Editeur
Alphil PUS
Co-éditeur
Éditions l'homme et le temps
Auteur
Boillat Johann
Collection
Histoire
Numéro
3020
Langue
français
Année de parution
2013
ISBN Papier
978-2-940489-35-0
Format
15.6x22.5x4
Nb de pages
768
Collection Histoire
3020
768 p.
ISBN 978-2-940489-35-0
Boillat Johann

Enfant des Montagnes neuchâteloises, Johann Boillat est titulaire d'un doctorat de l'Université de Neuchâtel (2012, mention summa cum laude). Fondés sur des archives syndicales, bancaires et entrepreneuriales, ses travaux portent sur l'histoire de l'industrie horlogère suisse au XXe siècle et plus particulièrement sur l'évolution structurelle du secteur, de l'entre-deux-guerres à nos jours. Licencié ès lettres (2005), il a consacré son travail de diplôme à la question du développement ferroviaire dans le canton de Neuchâtel au XIXe siècle, étude couronnée du Prix d'encouragement à la recherche historique des CFF (2011).