Quantité

Auteur(s): Aebischer Adrienne

Mais oui, souviens-toi du Hollandais

Les souvenirs d'Adrienne

En août 1942, en pleine guerre, la famille van Schilt est expulsée d'Ajoie vers les Pays-Bas occupés par les nazis. Pourtant, la mère de famille était née en Suisse de parents suisses et y avait toujours habité. Les sept enfants étaient également nés en Suisse et ne parlaient que le français. Mais voilà : le père était "le Hollandais". Comment ont-ils survécu ? Dans quelles conditions ont-ils échappé aux bombardements, puis, sauf le père, sont-ils revenus en Suisse en décembre 1944, et enfin ont-ils été dispersés dans des camps de réfugiés et des familles d'accueil ?Le propos de ce récit n'est pas de condamner des responsables pour avoir fait le malheur de ces enfants et de leurs parents, qui avaient un défaut de taille : ils étaient pauvres. Mais sans doute ni plus ni moins pauvres que bien des familles dans les années 1930 à 1950.

Titre
Mais oui, souviens-toi du Hollandais. Les souvenirs d’Adrienne
Editeur
Alphil
Auteur
Aebischer Adrienne
Type de livre
Récit
Collection
Récits Delibreo
Numéro
10114
Langue
français
Année de parution
2013
ISBN Papier
978-2-940489-45-9
Format
14.1x21x0.9
Nb de pages
113
Avec
Photos
Collection Récits Delibreo
10114
113 p.
ISBN 978-2-940489-45-9
Aebischer Adrienne

Adrienne Aebischer est née en 1933 et n'avait pas encore 9 ans quand elle dut prendre le car, dans la nuit du 20 août 1942, avec sa maman enceinte, ses frères et sœurs, et sa poupée sur les genoux. De retour en Suisse, elle fut placée dans une famille d'accueil à Charmoille jusqu'à son mariage. Elle a 2 enfants et habite à La Neuveville. Elle est artiste-peintre.