Quantité

Transitions historiques et construction des marchés

Mutations et contre-mutations dans l'économie suisse aux XIXe et XXe siècles

L'émergence de nouveaux marchés est inséparable des mutations historiques. Changements politiques, évolution de la société et nouvelles technologies sont autant de facteurs qui expliquent la structuration de diverses activités sous forme de marchés. En réunissant les contributions d'une dizaine d'auteurs issus des diverses universités suisses, ce livre se veut autant une invitation à réfléchir aux relations entre la construction sociale des marchés et les mutations historiques, qu'une contribution à l'histoire économique de la Suisse contemporaine. On y trouvera des thématiques variées telles que la réaction de divers corps de métiers (avocats, artisans, médecins) face à la création d'un marché national dans la seconde partie du 19e siècle, les stratégies adoptées dans l'entre-deux-guerres par la maison Tissot dans le cadre d'un marché horloger régulé sous forme de cartel et la difficile entrée de la main-d’œuvre étrangère sur le marché de l'emploi dans l'horlogerie après 1945. Il est aussi question de l'impact des politiques de libéralisation adoptées dans les années 1990 dans les télécommunications et les caisses de pension, ou encore de l'évolution récente de la politique de réinsertion des chômeurs. Au croisement de plusieurs sciences sociales, cet ouvrage offre un regard neuf sur le phénomène social qu'est un marché et sa construction à travers l'histoire.

Titre
Transitions historiques et construction des marchés. Mutations et contre-mutations dans l'économie suisse aux XIXe et XXe siècles
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Donzé Pierre - Yves
Fior Michel
Type de livre
Actes de colloque
Collection
Colloquium
Numéro
4501
Langue
français
Année de parution
2009
ISBN Papier
978-2-940235-48-3
Format
14.1x21x1.2
Nb de pages
180
Avec
Tableaux - graphiques - illustrations - schémas
Collection Colloquium
4501
180 p.
ISBN 978-2-940235-48-3
Donzé Pierre - Yves

Pierre-Yves Donzé est professeur à l'Université d'Osaka et professeur invité à l'Université de Fribourg. Ses principaux domaines de recherches sont l'histoire économique de la médecine, l'histoire des entreprises multinationales et l'histoire globale des industries, en particulier l'horlogerie, dont il est l'un des grands spécialistes.

Il dirige la collection Histoire et Horlogerie aux éditions Alphil - Presses universitaires suisses. Lauréat du prix Gaïa, catégorie histoire, en 2011.

Site internet: https://sites.google.com/view/donze/home

Fior Michel

Docteur en sciences humaines de l'Université de Neuchâtel, Michel Fior a publié récemment aux éditions Peter Lang Institution globale et marchés financiers - La Société des Nations et la reconstruction de l'Europe. Cet ouvrage propose un regard neuf et interdisciplinaire sur le rôle de la SDN dans la transition économique des années vingt, et sa responsabilité dans la crise financière du début des années trente.