Quantité

Auteur(s): Gaillard Roger

Exposer des idées, questionner des savoirs

Les enjeux d'une culture de sciences citoyennes

Quels sont les enjeux de la communication scientifique pour le monde actuel ? Ce livre traite du rôle crucial des musées et des médias dans la perspective d'une démocratisation des sciences et des technologies. Naguère confinés à leur mission traditionnelle de conservation et d'exposition du patrimoine, les musées sont en effet de plus en plus nombreux à jouer le rôle de relais de culture scientifique, en prise sur la recherche et ses implications. Leurs expositions abordent de plus en plus souvent des thèmes liés à des préoccupations d'actualité : changement climatique, nouvelles technologies, risques, épidémies, biodiversité, mouvements sociaux... La question cruciale est celle des ressources à disposition des acteurs de la culture scientifique, de la volonté politique d'améliorer le dialogue entre sciences et société. Pour que les sciences entrent véritablement en démocratie, il importe aujourd'hui de s'en donner les moyens. Cet ouvrage constitue les Actes des Assises organisées par le Réseau romand Science et Cité les 29 et 30 janvier 2009 à l'Université de Neuchâtel. Les constats, critiques et propositions que les Assises ont permis de mettre en évidence ont été rassemblés en conclusion à cet ouvrage sous la forme d'un Manifeste pour une culture de sciences citoyennes.

Titre
Exposer des idées, questionner des savoirs. Les enjeux d'une culture de sciences citoyennes
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Gaillard Roger
Type de livre
Actes de colloque
Collection
Colloquium
Numéro
4503
Langue
français
Thème
Sociologie
Année de parution
2010
ISBN Papier
978-2-940235-55-4
Format
14.8x22.5x2.1
Nb de pages
296
Avec
Graphiques - photos - illustrations
Collection Colloquium
4503
296 p.
ISBN 978-2-940235-55-4
Gaillard Roger

Journaliste, polygraphe et commissaire (d'expositions), Roger Gaillard a dirigé de 1989 à 1996 la Maison d'Ailleurs, musée yverdonnois de la science-fiction, et organisé les deux éditions vaudoises du Festival Science et Cité en 2001 et 2005.

Collaborateur de l'Interface sciences-société de l'Université de Lausanne, il y a créé avec Alain Kaufmann la compagnie Sciences en Scènes, dont le but est de favoriser la création de spectacles originaux sur les enjeux des sciences et des techniques.

Il est décédé en 2010.