Quantité

Auteur(s): Hertz Ellen , Wobmann Fanny

Complications neuchâteloises : histoire, tradition, patrimoine

Aucune collectivité ne peut se constituer dans la durée sans faire appel à des valeurs partagées, à des traditions et à des symboles considérés comme représentatifs d'une identité commune. Pourtant, aux dires des folkloristes, le canton de Neuchâtel serait essentiellement sans traditions. Les auteurs réunis dans ce volume – archéologues, ethnologues, historiens et sociologues – fournissent une série d'études originales sur l'histoire, les pratiques, les savoir-faire et les savoir-vivre neuchâtelois, en autant de vignettes qui démentent ce constat "antitraditionnaliste", tout en explorant les raisons pour lesquelles il s'est établi. Alors que le canton de Neuchâtel fête le bicentenaire de son entrée dans la Confédération, il a paru nécessaire d'aborder la question de l'identité neuchâteloise à travers celle de son patrimoine, matériel et immatériel.

Sans qu'il soit possible d'ériger une liste complète des "véritables" traditions du canton, cet ouvrage revisite, entre autres, les paradoxes de son passé prussien ou de son savoir-faire horloger, l'antagonisme entre régions du "haut" et du "bas", ou encore son absinthe et sa torrée − autant de "mythologies neuchâteloises" qui illustrent sa richesse et sa complexité. L'ensemble est mis en perspective par un avant-propos de l'historien Jean-Pierre Jelmini, une introduction d'Ellen Hertz et de Fanny Wobmann, une postface de l'ethnologue Pierre Centlivres et par un essai photographique conçu en collaboration avec le département audiovisuel de la Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds.

Titre
Complications neuchâteloises : histoire, tradition, patrimoine
Editeur
Alphil
Auteur
Hertz Ellen
Wobmann Fanny
Collection
Images et patrimoine
Numéro
10313
Langue
français
Année de parution
2014
ISBN Papier
978-2-88930-022-8
Format
22x21x2
Nb de pages
296
Avec
Photos - tableaux
10313
296 p.
ISBN 978-2-88930-022-8
Hertz Ellen

Née aux états-Unis, Ellen Hertz est nommée professeure à l'Institut d'ethnologie de l'Université de Neuchâtel en 2001. Elle est spécialiste de l'anthropologie de la Chine, de l'anthropologie juridique et des études genre. Entre 2009 et 2014, elle a dirigé une équipe de recherche multidisciplinaire qui a suivi à la trace le processus d'implémentation en Suisse de la Convention de l'UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Cela lui a permis d'apprécier la richesse et la variété du patrimoine matériel et immatériel du canton de Neuchâtel, et a renforcé encore son attachement à ce pays.

Wobmann Fanny

Née à La Chaux-de-Fonds, Fanny Wobmann est une vraie Neuchâteloise du Haut, amoureuse toutefois du lac et de la douceur du Bas. Après des études de sociologie, d'ethnologie et de muséologie, en parallèle à une formation théâtrale, elle accomplit différents mandats dans le domaine de la culture, tels que la conception d'expositions ou la communication. En 2011, elle est chargée d'élaborer les dossiers de présentation des traditions vivantes neuchâteloises pour l'inventaire national du patrimoine culturel immatériel. Elle partage maintenant son temps entre l'ethnologie, l'édition et l'écriture théâtrale et de fiction.