Quantité

Auteur(s): Bartolini Lionel

Rodolphe, comte de Neuchâtel et poète

Tout au long du XIIe siècle, dans la France du Sud comme dans celle du Nord - Langue d'oc et Langue d'oïl -, se développe une lyrique en langue courante : on chante l'amour en français et non pas en latin. Cette lyrique va être adaptée en allemand à la fin du siècle. Le premier passeur, ce n'est pas une surprise, vit à la frontière des langues. C'est le comte Rodolphe de Neuchâtel/Fenis. Issu d'une famille en pleine expansion, il règne sur Neuchâtel de 1191 à 1196. Neuf de ses poèmes ont survécu ; ce sont en partie des transpositions de la lyrique française des années 1180. Les manuscrits nous les transmettent sans la musique, mais certaines pièces retrouvent la mélodie de leur modèle et peuvent ainsi être chantées. Rodolphe, comte de Neuchâtel et poète, a vécu au château éponyme, un palais royal de l'an 1000, que ses parents ont restauré et revêtu d'un remarquable décor sculpté. Du poète, il reste donc et l'oeuvre et la maison. Ce livre les présente.

Titre
Rodolphe comte de Neuchâtel et poète
Editeur
Alphil
Auteur
Bartolini Lionel
Collection
Galeries de l'histoire
Numéro
6003
Langue
français
Année de parution
2007
ISBN Papier
978-2-940235-25-4
Format
22x23x0.6
Nb de pages
40
Avec
Photos - cartes - illustrations - notes manuscrites - arbre généalogique - poèmes - traductions
6003
40 p.
ISBN 978-2-940235-25-4
Bartolini Lionel

Lionel Bartolini est archiviste adjoint aux Archives de l'État de Neuchâtel. Il est né en 1975 à Bienne, ville où il a effectué sa scolarité obligatoire et son gymnase. Licencié en lettres de l'Université de Neuchâtel en 2000, il a collaboré pendant deux ans à un projet du Fonds national suisse de la recherche scientifique intitulé "Aux origines de l'attraction suisse : espaces et modèles administratifs entre le Jura et l'Aare (XIVe-XVIe siècle)".

Assistant à l'Institut d'histoire de Neuchâtel en 2003, il est nommé l'année suivante aux Archives de l'état de Neuchâtel.