Quantité

Auteur(s): Munafò Sébastien

La ville compacte remise en cause ?

Formes urbaines et mobilités de loisirs

Enfin le week-end ! L'occasion de fuir la ville dense pour profiter d'environnements plus calmes ? Alors que les loisirs occupent une place centrale dans nos modes devie, les déplacements induits par les loisirs des citadins sont peut-être à même de remettre fondamentalement en cause l'idée de ville compacte dont les vertusen matière de mobilité étaient jusqu'ici largement reconnues.

C'est ce que suggèrent certains chercheurs, soulignant que les liens entre formes urbaines et mobilités n'ont été que peu abordés en prenant en compte les loisirs.Or, pour ce motif, ce sont bien les habitants des centres qui sont les plus mobiles. Selon eux, cela s'expliquerait par le fait qu'ils bénéficieraient de plus faibles possibilités de passer leur temps libre sur leur lieu de vie en comparaison avec les propriétaires de maisons avec jardin profitant d'un environnement verdoyant. Cet "effet de compensation" ou "effet barbecue", méconnu, inviterait dès lors à changer de paradigme : cesser de prôner la densité et revaloriser les formes périurbaines afin de réduire ce type de mobilités particulièrement polluantes.

Cet ouvrage explore cette controverse en se penchant sur les cas de Genève et Zurich. Son ambition est d'apporter des réponses précises aux enjeux scientifiques et opérationnels de ce débat. L'effet barbecue existe-t-il vraiment ? Qui sont les plus grands pollueurs en matière de mobilité lorsque l'on intègre le motif loisirs ? Est-ce que la ville compacte doit être critiquée sous cet angle ?

Titre
La ville compacte remise en cause ? Formes urbaines et mobilités de loisirs
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Munafò Sébastien
Collection
Espaces mobilités et sociétés
Numéro
3072
Langue
français
Année de parution
2016
ISBN Papier
978-2-88930-114-0
ISBN E-Pub
978-2-88930-128-7
ISBN PDF
978-2-88930-127-0
Format
15.6x22.5x2.4
DOI
10.33055/ALPHIL.03072
Nb de pages
440
3072
440 p.
ISBN 978-2-88930-114-0
Munafò Sébastien

Sébastien Munafò est géographe (Université de Neuchâtel) et docteur ès sciences (école Polytechnique Fédérale de Lausanne), spécialiste des questions de mobilités. Il a notamment travaillé à l'Observatoire Universitaire de la Mobilité de l'Université de Genève (OUM) puis rejoint le Laboratoire de Sociologie Urbaine de l'EPFL, dans lequel il a réalisé sa thèse soutenue en 2015. Ses travaux portent sur l'appréhension des comportements de mobilité, des modes de vie, du choix modal et de leurs liens étroits avec le territoire, son aménagement et ses dynamiques démographiques et économiques. Il est actuellement chef de projet chez 6t-bureau de recherche.