Quantité

Auteur(s): Chatelain Emma

"Nous sommes des hommes libres sur une terre libre"

Le mouvement antiséparatiste jurassien (1947-1975), son idéologie et ses relations avec Berne

En 1947 est fondée l'Union des Patriotes Jurassiens qui devient la cheffe de file du mouvement antiséparatiste jurassien. Cette association regroupe des hommes et des femmes réunis par la même volonté d'empêcher que le Jura ne se sépare du canton de Berne. Opposant leur "esprit suisse" et leur volonté de dialogue à l'aventure séparatiste considérée comme représentant un danger pour la nation, ils s'affirment comme étant les défenseurs de la démocratie. L'UPJ, qui se rebaptise Force démocratique en 1974, a été rejointe par d'autres groupements dès les années 1960 : l'Association des Jurassiens bernois de l'extérieur, le groupe Sanglier et le Groupement féminin de Force démocratique pour ne citer que les plus connus. Ces différents groupements antiséparatistes ne sont cependant pas seuls dans leur combat. En effet, le Gouvernement bernois va suivre leur évolution de très près et leur apporter un soutien conséquent, aussi bien logistique que financier. Grâce à la mise sur pieds de deux associations, l'Association pour l'Entente entre Berne et le Jura et l'Office central d'information, le Gouvernement bernois va en effet pouvoir entretenir d'étroites relations avec le mouvement antiséparatiste. Le Gouvernement bernois soutient aussi Le Jurassien, le mensuel de l'UPJ en souscrivant à de nombreux abonnements et en finançant des numéros spéciaux.

Titre
"Nous sommes des hommes libres sur une terre libre" Le mouvement antiséparatiste jurassien (1947-1975), son idéologie et ses relations avec Berne
Editeur
Alphil
Auteur
Chatelain Emma
Collection
Cahiers d'études historiques
Numéro
7502
Langue
français
Année de parution
2007
ISBN Papier
978-2-940235-35-3
Format
13.5x21x1.7
Nb de pages
242
Avec
Tableaux - illustrations
7502
242 p.
ISBN 978-2-940235-35-3
Chatelain Emma

Emma Chatelain est née en 1981 à Neuchâtel. Elle grandit à Saint-Imier et étudie au Gymnase cantonal de La Chaux-de-Fonds. Après avoir passé une année dans une école de cirque à Châtellerault (F), elle commence ses études à l'Université de Fribourg (Histoire contemporaine, Science des religions, Langue et littérature hébraïque), achevées en automne 2006.

Depuis septembre 2005, elle travaille pour le Dictionnaire du Jura sur internet (www.diju.ch).