Quantité

Auteur(s): Walter François

Histoire de la Suisse. T5

Certitudes et incertitudes du temps présent (de 1930 à nos jours)

Le dernier volet de cette Histoire de la Suisse fournit des repères essentiels aux lecteurs soucieux de comprendre comment ce pays - entre ouverture au monde et réflexe de repli frileux - a traversé les crises du XXe siècle, en particulier la Deuxième Guerre mondiale, pour tenter de trouver sa place au sein du nouvel équilibre international. Cet ouvrage évoque aussi les nombreux défis que la Suisse a dû relever depuis les années 1960 jusqu'en 2010 : de la construction de l'Europe à la globalisation de l'économie, en passant par la prise de conscience des risques touchant l'environnement, la libération sexuelle, la lutte pour les droits des femmes, mais aussi le retour de la précarité, la recrudescence des inégalités, le renversement des valeurs. Autant de bouleversements qui remettent en question nos modes de vie, autant d'enjeux que le XXIe siècle aura à affronter. La crédibilité des solutions dépendra à n'en pas douter de leur ancrage dans ce passé proche que raconte ici pour la première fois un historien.

Titre
Histoire de la Suisse. T5. Certitudes et incertitudes du temps présent (de 1930 à nos jours)
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Walter François
Type de livre
synthèse
Collection
Focus
Numéro
5
Langue
français
Thème
Histoire générale
Année de parution
2010
ISBN Papier
978-2-940235-73-5
Format
12x18.5x1
Nb de pages
160
Collection Focus
5
160 p.
ISBN 978-2-940235-73-5
Walter François

François Walter est professeur d'histoire à l'Université de Genève. Né en 1950, il a fait ses études à l'Université de Fribourg où il a obtenu le Doctorat ès lettres en 1981. Successivement chargé de cours puis maître-assistant à la Faculté des Sciences de l'Université de Fribourg, il a été nommé professeur ordinaire à la Faculté des Lettres de l'Université de Genève en 1986.

Il a été professeur invité à l'Université de Fribourg (1987-1992), à l'école polytechnique fédérale de Zurich (1992), aux universités de Catane (1999-2005) et de Bari (2001), à l'Université Laval à Québec (2006) ainsi qu'à l'Université de Paris I Panthéon Sorbonne en 2008. Directeur d'études invité à l'école des Hautes études en Sciences sociales à Paris (1991, 1999 et 2006), il a également séjourné comme chercheur invité au Max Planck Institut für Geschichte de Göttingen (2000, 2004 et 2006) et comme fellow au Collegium Budapest (2002). Auteur de 9 livres et de plus de 160 articles scientifiques, éditeur de 10 livres collectifs, il poursuit des recherches sur les villes, les rapports au territoire, l'histoire du paysage et de l'environnement, l'histoire des risques et des catastrophes, la production des identités sociales.