Quantité

"De l'utopie au faire"

D'une friche ferroviaire au quartier Ecoparc à Neuchâtel

Le projet Ecoparc visait à créer au cœur de la ville de Neuchâtel un quartier à la pointe de la modernité, en tenant compte de problématiques actuelles comme l'aménagement du territoire et le développement durable. Sur une friche ferroviaire, un nouveau quartier fut donc édifié selon ces principes. Sa conception a permis de densifier le tissu urbain, de construire de manière écologique et de repenser le réseau des moyens de transports. Le présent ouvrage décrit les réalisations successives qui, à l'issue d'un processus ayant duré une vingtaine d'années, ont conduit à la configuration actuelle du quartier Ecoparc ; il met en évidence la manière dont les différents acteurs, privés et publics, ont contribué à l'aboutissement de cette œuvre collective ; il relate enfin comment ce projet est, a posteriori, évalué par ses acteurs, et fait le bilan des expériences qu'ils en ont retiré. Ce livre n'a pas pour but de présenter des considérations théoriques sur la durabilité urbaine, encore moins celui de donner des recettes toutes faites quant à la transformation d'une utopie - celle du développement durable - en réalisations matérielles. Il tente par contre, plus concrètement, de montrer que ces concepts sont réalisables... et qu'à Neuchâtel, "ils" l'ont fait.

Titre
"De l'utopie au faire" D'une friche ferroviaire au quartier Ecoparc à Neuchâtel
Editeur
Alphil PUS
Auteur
Wyss Malika / Merzaghi Federica / Nedelcu Mihaela / Suter Christian / Hainard François
Collection
Sociétés
Numéro
9601
Langue
français
Année de parution
2010
ISBN Papier
978-2-940235-69-8
Format
17x26x0.7
Nb de pages
90
Avec
Tableaux - photos - cartes - schémas
Collection Sociétés
9601
90 p.
ISBN 978-2-940235-69-8
Wyss Malika

Malika Wyss travaille à l'Institut de sociologie de l'Université de Neuchâtel depuis 2000, d'abord en tant qu'assistante d'état puis comme chercheuse et collaboratrice scientifique. Ses recherches portent notamment sur les problématiques environnementales, l'action publique durable et les questions d'intégration et d'exclusion sociales.

Merzaghi Federica

Federica Merzaghi a obtenu sa licence en sociologie et ethnologie à l'Université de Neuchâtel en 2005. De 2006 à 2008, elle a travaillé en tant que collaboratrice scientifique à l'Institut de sociologie de cette même université, dans le cadre du PNR54 "Développement durable de l'environnement construit".

Nedelcu Mihaela

Mihaela Nedelcu est Professeure associée à l'Institut de Sociologie de l'Université de Neuchâtel. Ses principaux travaux de recherche portent sur les problèmes environnementaux, le développement durable, la sociologie des migrations, la mobilité des élites ainsi que l'impact des technologies de l'information et de la communication sur les processus migratoires.

Suter Christian

Christian Suter est Professeur ordinaire à l'Institut de sociologie de l'Université de Neuchâtel depuis 2003. Il est éditeur de la Revue suisse de sociologie, de l'International Journal of Comparative Sociology et du Rapport social.

Ses principaux domaines de recherche sont les inégalités sociales, les indicateurs sociaux, la sociologie de l'environnement ainsi que la sociologie de la mondialisation et de la société-monde.

Hainard François

François Hainard est Professeur ordinaire et Directeur de l’Institut de sociologie de l’Université de Neuchâtel. Ses spécialités et domaines de recherche portent, notamment, sur la sociologie économique (économie informelle), la sociologie de l’environnement (environnements urbains précaires, écologie citoyenne) et la sociologie des problèmes sociaux (pauvreté, intégration et exclusion sociales).